Bientôt à Rome, les Impressionnistes secrets

Bientôt à Rome, les Impressionnistes secrets

À Rome Arrivée à Rome à partir de exclusif de collections privées internationales à s’installer dans les chambres élégantes donnant sur la Piazza Venezia, qui abritait la Maria Letizia Ramolino, la mère de Napoléon: ils sont les plus de 50 tableaux, des protagonistes, des Impressionnistes, des Secrets, montre que depuis le 6 octobre, éclairent l’automne du capitole, dans le nouveau centre d’exposition de Palazzo Bonaparte.

Parmi les artistes sont des noms tels que Claude Monet, Pierre-Auguste Renoir, Paul Cézanne, Camille Pissarro, Paul Signac, Alfred Sisley, Berthe Morisot, Paul Gauguin, représenté souvent par des chefs-d’œuvre. Pour sélectionner les œuvres d’art ont été les deux commissaires d’exposition d’exception: Marianne Mathieu, directeur scientifique du Musée Marmottan, à Paris, et déjà le commissaire de la grande exposition sur Monet au Vittoriano dans la saison 2017 et 2018, et Claire Durand-Ruel, le petit-fils du célèbre marchand Paul Durand-Ruel, qui a organisé la première grande exposition des impressionnistes à Paris, et fait la fortune des peintres de la lumière.

Avec l’organisation de Arthemisia, qui va gérer les espaces de Palazzo Bonaparte, restauré et mis à la disposition du Général en Italie dans le cadre du projet de la Valeur de la Culture, l’exposition présentera au public des œuvres de grande valeur, et rarement exposées au public comme  » l’Île des vents de Monet, Au psychédi Berthe Morisot, provenant de la Fondation Pierre Gianadda à Martigny, à Bougival Renoir et les Grands hêtres à Varengeville de Pissarro, à la fois en provenance du Mexique, collection Pérez Simón.
Les impressionnistes secrets se tiendra sous le haut patronage de l’Ambassade de France en Italie et de la Région du Latium.

Dans l’intervalle, de plus en plus avec l’organisation de Arthemisia, les préparatifs pour un autre grand projet d’exposition, qui sera au centre de la peinture des maîtres de lumière: à partir du 13 septembre, le rendez-vous est au Palazzo Mazzetti de Asti à découvrir par le biais de 75 chefs-d’œuvre de la Collection Peindre en Normandie la fascination exercée par le paysage de la norman sur les artistes, avec les Monet au premier étage.

Lire aussi:
• Ouvert au public du Palais Bonaparte
• Dans la province d’Asti, le charme de la Normandie, dans les chefs-d’œuvre des Impressionnistes
• Rodin et Giacometti: un drôle de couple de l’exposition de Martigny

Bientôt à Rome, les Impressionnistes secrets

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *